Déguster

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Déguster > Amarillo  

Amarillo

Brassée par br. de Molen (Pays-Bas)

- 25/07/2013

Amarillo

Commentaire :

[à propos des notes et commentaire]

Blonde dorée, forte, 9.2% houblonnée essentiellement à l'amarillo. Attention big warning, les cotés frais, agrumes, du houblon cachent la puissance alcoolique de la bière.
Du coup, ça rappelle grave les bières d'enfer belges, mais ici houblonnée à la mode DIPA. C'est bon, mais clairement, ça va faire chauffer sous les marmites !

Notes :

Goût :

4 /5

Soif :

0 /2

Amertume :

2 /2

Remarques :

Alcool/volume  9.2%
Fermentation haute.
Goutée en bouteille.

Nos articles liés à cette bière:

Triple fermentation ou triple d'abbaye ?
Bière du mois d'avril 2013 (article détaillé et photos)
Les double/imperial IPA
Blondes Fortes de Belgique

Brouwerij de Molen : autres bières et infos

[ Brouwerij de Molen  - Pays-Bas]

Nom Goût Amertume Soif Tx Alcool Fermentation Remarque
 16 bières notées... /5 /2 /2 en %  
't Ooievaartje Krieken Rosé 2.5  0.5  5.2 haute Bière à la cerise
Bitch Black 0.5  9.5 haute Imperial black saison
Bommen & Granaten 4.5  15.2 haute Barley wine
Heen & Weer 9.5 haute Triple blonde
Hel & Verdoemenis 10 haute Imperial stout
Hel & Verdoemenis 666 1.5  10 haute Imperial Stout
Hemel & Aarde 4.5  1.5  10 haute Imperial stout
Mikkel & Menno 1.5  7.2 haute Weizenbock
Mooi & Meedogenloos 1.5  10.2 haute Bière brune
Open & Bloot 0.5  0.5  8.2 haute Double IPA
Rasputin 10.7 haute Imperial stout
Rooie Dop Chica Americana IPA 3.5  1.5  7.1 haute American IPA
Sladek Hopburst 1.5  6.2 haute India Pale Ale
Triple Hop Bock 1.5  9.2 basse Bière brune
Tsarina Esra Reserva 4.5  11 haute Imperial porter
Zwart & Wit 4.5  0.5  8.4 haute Stout

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

stephan0057  


«

effectivement ça chauffe sous les oreilles, c'est sacrement costaud je ne sais pas si elle existe en 75cl.....par contre je ne l'ai pas trouvé excessivement houblonnée

15/9/2014 à 9h48

Basile  

[site]
«

Elle existe bien en 75cl :), mais dans ce cas c'est plus un plaisir à partager à plusieurs. Je pense que le côté très agrume de cette bière allié à un corps bien malté et très rond masque en partie l'amertume de la bière. "Masquer" n'est pas franchement le mot adéquate, disons que l'équilibre global de la bière est remarquable et la rondeur supprime la sécheresse finale que l'on peut retrouver sur d'autres double IPA qui utilisent des houblons beaucoup plus résineux. Reste qu'à 50 IBU...il y en a de l'amertume ! Une comparaison intéressante peut être faite avec l'Amarillo de De Molen si tu ne connais pas.

16/9/2014 à 15h00

Basile  

[site]
«

Bon j'ai complètement fumé...évidement la comparaison est à faire avec la Hophophop Amarillo de la brasserie corrézienne qui est bien elle à 50 IBU.... Il faut vraiment que j'arrête de bosser le mardi après-midi...

16/9/2014 à 15h06

stephan0057  


«

ok c'est noté Basile merci
50 IBU oui mais vu les 9% tu peux avoir des bières à moins d'IBU et avec bcp moins de dégré alcoolique avec sacrement plus d'amertume

17/9/2014 à 9h02

rpi  

[site]
«

Basile, il est bourré !
Et Stéphan je suis d'accord avec toi : on parle dans le commentaire de "bière d'enfer", c'est parce qu'en effet, ce n'est pas le houblon qui mène seul la danse dans cette bière, y a aussi des côté malté et surtout levuré qui sont plus présents que dans une DIPA américaine "classique"... (elle fait 77 IBU by the way)

18/9/2014 à 11h35

mrpifpaf  


«

L'acool est en effet masqué par le fruité de l'Amarillo, mais la grosse surprise, en ce qui me concerne, a été le côté terreux (certainement lié au Saaz?) qui s'affirme au fil de l'avancement de la dégustation.

8/6/2016 à 15h34

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.