Déguster

Logo Facebook logo twitter Logo RSS logo lettre
 Guide-Bière.fr > Déguster > Methusalem  

Methusalem

Brassée par The Monarchy (Allemagne)

- 04/03/2014

Methusalem

Commentaire :

[à propos des notes et commentaire]

Pas facile d'avoir la responsabilité de noter cette bière, c'est sacrément pas banal.
Le nez est miel/sous bois. La bouche, c'est miel, acidulé, sous bois mais quand même corpulent, caramel, finale très amère ou alcooleuse. On a des saveurs chocolat aussi. Bon, c'est assez fou la complexité et la richesse de cette bière. Je sais plus trop quoi dire, mais j'en pense pas moins, franchement ça trou le ***. Evolutivité !

Notes :

Goût :

4.5 /5

Soif :

0 /2

Amertume :

1 /2

Remarques :

Alcool/volume  10%
Fermentation haute.
Brassée par The Monarchy à Vormann Brauerei.
Bière ambrée sur la base d'une altbier, mais en plus fort et en acidulée.
Goutée en bouteille.

The Monarchy (client brewer) : autres bières et infos

[ The Monarchy (client brewer) - Allemagne]

Aucune autre bière de la même brasserie n'a été goûtée pour le moment, n'hésitez pas à parcourir la liste entière pour découvrir d'autres bières.

Recommandez cette page :

Les internautes commentent :

Beersnob  


«

Cool, j'en ai une en cave !
ça donne envie de s'y plonger...

4/3/2014 à 11h42

rpi  

[site]
«

J'suis curieux d'avoir ton avis.
Il faut pas forcément s'attendre à un truc totalement inattendu, mais à des saveurs connues mais agencées de manière inconnue.

4/3/2014 à 14h49

Beersnob  


«

Pas encore testée, mais je na manquerai pas de te faire un pti retour. Ce que j'ai pu goûter de the Monarchy et Freigeist ces derniers mois a toujours bien fait plaisir à mon côté qui aime être surpris... ça devrait le faire, donc.

7/3/2014 à 10h31

Beersnob  


«

Je comprends bien ton embarras pour décrire cette sour altbier... c'est bien complexe et évolutif, on s'y perd un peu, mais c'est bien là ce qui est agréable. Au nez, j'ai d'abord pris le chocolat, puis du vineux, du miel, et quelque chose de la prune, voir du pruneau, le tout souligné par quelque chose qui annonce l'acidulé... Que l'on retrouve en bouche dans un premier temps, avant que l'amertume prenne le dessus. Au niveau des saveur, on discerne bien le miel, le malt avec du chocolat et un côté fruité pas facile à identifier, qui varie selon la gorgée...
En se réchauffant, le duo acidulé/amer fait naître des saveurs de champagne , je trouve...
Bref, on ne s'ennuie pas !
Et moi, je valide !

16/3/2014 à 21h51

À vous de jouer...


Votre email ne sera en aucun cas affiché sur le site.